Les retombées de la NSA frappent le marché Américain à hauteur de 4 milliards de dollars : le Brésil abandonne Boeing pour acheter des Gripen

Le Brésil abandonne le F/A-18 de Boeing pour le JAS 39 Gripen de SAAB suite au comportement de voyou de la NSA. Dans une conférence de presse cette nuit, le département de la défense Brésilien a annoncé que le Brésil achèterait l’avion de combat Suédois, selon de multiples sources brésiliennes. La cause directe du rejet du F/A-18 de Boeing est le comportement hostile des Etats-Unis et l’espionnage inacceptable contre le Brésil et le reste du monde.

Avec le rejet du F/A-18, qui a été le favori du Brésil jusqu’aux révélations de Snowden, le Brésil achètera 12 avions de combat JAS 39 Gripen-NG pour un coût initial de 4 milliards de dollards, avec l’intention d’acquérir une flotte de 36 appareils.

La Présidente Dilma Rousseff a personnellement rejeté le F/A-18 en faveur du JAS 39 Gripen-NG, selon des sources Brésiliennes. Le seul inconvénient évoqué est que la version -NG [Nouvelle Génération] du Gripen n’est pas encore produit en série, mais seulement à l’étape de prototype.

Traduit par Michel Amorosa

Rick Falkvinge

Rick is the founder of the first Pirate Party and a low-altitude motorcycle pilot. He works as Head of Privacy at the no-log VPN provider Private Internet Access; with his other 40 hours, he's developing an enterprise grade bitcoin wallet and HR system for activism.
arrow