La Suède invoque une clause inconnue de "droit d'auteur éternel" contre une publicité Mercedes

Hourglass

La Suède a invoqué une clause jusque-là inconnue de “droit d’auteur éternel” contre le fabriquant de voitures Mercedes-Benz, qui a cité une œuvre du domaine public de la poétesse Boye dans une publicité récente. La menace juridique a été faite par l’Académie suédoise qui est chargée de contrôler cette clause. Cela a un sévère effet dissuasif sur l’utilisation de la culture même 70 ans après la mort de l’auteur.

Mercedes-Benz a utilisé une citation de la poétesse Karin Boye dans une publicité récente. Elle est décédée en 1941, et son oeuvre est rentrée dans le domaine public depuis le 1er janvier 2012, d’après les lois les plus strictes du monopole sur le droit d’auteur. Le “domaine public” veut dire libre d’utilisation pour tout le monde, quelque soit le but et sans aucune restriction.

Toutefois, un nombre d’auto-proclamés gardiens de la culture ont été horrifiés qu’une entreprise commerciale était légalement autorisée à utiliser quelque chose du domaine public pour une publicité, et a invoqué une clause jusqu’à présent inconnue dans la loi sur le monopole accordé par le droit d’auteur qui revient à rien de moins qu’un monopole éternel : l’Académie suédoise, plus connue pour choisir chaque année les lauréats du Nobel de Littérature, a décidé de poursuivre Mercedes-Benz pour une obscure clause de “protection de l’héritage culturel” de la loi du monopole sur le droit d’auteur. Ils vont même jusqu’à appeler ça “piller la tombe” de la poétesse.

C’est complètement fou. Si quelque chose est dans le domaine public, ce qui arrive aujourd’hui bien trop tard de toute façon, alors absolument tous les humains savent qu’ils ont le droit de l’utiliser comme ils le veulent – ou sinon, par définition, ce n’est pas dans le domaine public. L’Académie Suédoise vient d’introduire une liquidation de la culture, en tuant efficacement l’héritage culturel suédois plutôt que de lui permettre de vivre et de revêtir de nouvelles formes.

Il est important de noter que les héritiers de Boye ont accordé le droit d’utilisation du poème à Mercedes pour cette publicité, bien qu’il ne soit pas nécessaire de demander la permission pour utiliser une œuvre du domaine public.

A noter également, une publicité récente du fabriquant de voiture Volvo, dans laquelle l’hymne national suédois est cité, qui n’a pas été poursuivi pour quoi que ce soit. Étant donné que Volvo est d’origine suédoise (mais maintenant détenu par des chinois), cela peut être considéré comme un embargo commercial contre les autres fabricants européens. Si l’Académie suédoise se faisait poursuivre pour leur invocation de la clause de “droit d’auteur éternel”, j’en serai ravi.

Traduit par Michel Amorosa

Rick Falkvinge

Rick is the founder of the first Pirate Party and a low-altitude motorcycle pilot. He works as Head of Privacy at the no-log VPN provider Private Internet Access; with his other 40 hours, he's developing an enterprise grade bitcoin wallet and HR system for activism.
arrow